PROJET DE RECHERCHE 2016-2018

Réseaux maritimes Comme facteurs de l'intégration européenne

Les résultats de ce projet de recherche seront présentés à Prato dans le cadre de la 50ème Semaine d'études (13-17 mai 2018)
[projet de recherche : décharge le file .pdf]
[formulaire: décharge le file .doc]

Pour célébrer la 50 éme Semaine d'Etude (13 au 17 mai 2018), un sujet de grande envergure qui prend comme point de départ le concept braudélien de la Méditerranée a été choisi. Sa vision d'une mer fermée comme une possibilité géographique d'intégration économique entre des populations de différentes religions, langues, ethnies et origines politiques continuera à fonctionner comme modèle pour les études appliquées à un large éventail de contextes. Elle a été appliquée à l'archéologie préhistorique(1), mais aussi au contexte contemporain des mers orientales et de l'Asie du Sud-Est(2). Les dimensions écologiques et culturelles des interactions en Méditerranée ont été élaborées en termes de longue durée(3). D'autres mers européennes ont été étudiées en tant qu'unités particulières (exemple classique de la mer Baltique(4)), mais la recherche a ensuite également impliqué les mers ouvertes.(5)

Les empires maritimes sont un autre domaine classique d'étude qui offre des possibilités d'analyse comparative(6). Grâce à ses nombreux séminaires et publications, le Centre GISEM a contribué de manière significative à l'étude de l'intégration européenne du XIIIe au XVIe siècle. L'objectif fixé par la 50éme semaine est d'aller au-delà de l'étude des systèmes individuels étudiés isolément pour combiner différentes analyses des mers fermées et ouvertes ou des zones côtières, afin de comprendre le rôle d'intégration joué par les liaisons maritimes en Europe. Il a été sous-estimé comme base de la civilisation européenne à travers les échanges continus et massifs des biens et des personnes. Puisque dans la civilisation pré-industrielle, le transport maritime était plus facile que le transport terrestre, il semble temps d'attirer l'attention sur la façon dont ces réseaux fonctionnent au niveau européen et avec les partenaires commerciaux asiatiques et nord-africains.

L'approche que nous proposons est basée sur un certain nombre de théories que nous proposons de mettre en relation :

Nous vous proposons d'élaborer cette semaine sur le modèle des grandes traditions de recherches à base régionale ou thématique qui ont cependant rarement été intégrées à une échelle continentale plus large. Immanuel Wallerstein a développé le concept braudélien en conceptualisant les dimensions interculturelles et transnationales et le rôle de division du travail dans le système. Il l'a appelé un «système mondial», non pas parce qu'il impliquait le monde entier, mais parce qu'il est plus grand que toute unité politique légalement définie. Et il s'agit d'une «économie mondiale», car la relation de base entre les différentes parties du système est économique. Les approches institutionnelles et juridiques ont été étudiées sous l'égide de la Société Jean Bodin(9), et notre Institut a organisé la Semaine de 2005 sur le thème Richesse de la mer, Richesse par la mer qui a produitpresque 1239 pages principalement dédiées aux produits de la mer, mais qui a aussi contribué à l'orientation que nous suggérons aujourd'hui (10). En 2008-2009, l'Université d'Athènes a lancé un programme sur «La Méditerranée et ses mers: environnements et paysages naturels, sociaux, politiques, XV-XX siècle»(11). Même les réseaux et les aspects légaux liés à la diaspora ont été l'objet de recueils d'études(12). Il est maintenant temps de reconnecter entre eux les différents aspects et les traditions régionales de recherche dans une approche cohérente qui évaluera:

Nous escomptons que les recherches portent sur une période entre 1000 et 1800.

Nous sommes intéressés par des recherches portant sur un ou plusieurs des problèmes suivants:

  1. Comment les voies de navigation ont servis d'élément de liaison?
  1.  De quelle façon les points nodaux ont mis en relation différentes sphères commerciales?
  1. Dans quelle mesure le libre-échange et le protectionnisme ont facilité l'intégration des réseaux maritimes?
  1. Quelles sont les caractéristiques de l'échange culturel ou des produits particuliers qui ont servi à intégrer les réseaux maritimes?
  1. Echanges intercontinentaux
Résultats attendus

Les résultats des recherches retenues pour le projet seront présentés et discutés à Prato au cours de la Semaine d'Etude 2018. Après la discussion dans les sessions de la Semaine, les intervenants pourront compléter et réviser leur texte avant le 30 Juin 2018. Toutes les contributions reçues par l'Institut seront soumises à arbitrage anonyme avant publication.

Appel à communications

Les chercheurs sont invités à envoyer leur proposition en préparant un résumé qui sera examiné par le Conseil du Comité scientifique.

Les rapports doivent représenter une contribution originale à caractère comparatif ou une étude de cas spécifique qui développe certaines des questions fondamentales proposées dans l'appel à communications.

Les propositions provenant de projets ou de groupes qui mettent en relation des écoles ou des pays différents seront accueillis avec un intérêt particulier si elles offrent une analyse comparative, en termes géographiques ou diachroniques, par rapport à deux ou plusieurs des thèmes de recherche proposés. Pour ce type de propositions, nous prendrons aussi en compte les formats de session innovants.

Le formulaire dûment rempli devra être envoyé avant le 15 Octobre 2016 à l'adresse suivante:
Fondazione Istituto Internazionale di Storia Economica « F. Datini »
Via Ser Lapo Mazzei 37, I 59100 Prato, ITALIE
e-mail: datini@istitutodatini.it

Le conseil d'administration du Comité scientifique ne tiendra compte que des formulaires dûment remplis et décidera courant 2016, quelles propositions seront acceptées en envoyant une invitation aux auteurs des propositions sélectionnées. Compte tenu des ressources financières de l'Institut, il sera accordé l'hospitalité à au moins 25 chercheurs (hébergement et billets de repas 10 euros) à Prato pendant la semaine d'études . Le Conseil peut également inviter jusqu'à un maximum de 20 autres chercheurs à participer au projet sans droit à l'hospitalité.
La Fondation Datini mettra à la disposition des orateurs de la Semaine d'Etude jusqu'à 10 bourses d'un montant de 250 euros pour couvrir les frais de voyage. Ces bourses sont destinées à des chercheurs postdoctoraux non structurés.
Ceux qui sollicitent une telle bourse doivent envoyer la demande appropriée ainsi que leur contribution avant le 31 Mars 2018. La bourse de voyage sera liquidée au cours de la Semaine d'Etude, en présentant les reçus des frais de déplacement.
Les membres du Conseil sont: Erik Aerts (Leuven, Président), Laurence Fontaine (Paris, Vice-Présidente), Carlo Marco Belfanti (Brescia, Vice-président), Giampiero Nigro (Florence, Directeur Scientifique), Hilario Casado Alonso (Valladolid) , Sergej Pavlovič Karpov (Moscou), Olga Katsiardi-Hering (Athènes), Maryanne Kowaleski (New York), Paul Malanima (Catanzaro), Michael North (Greifswald), Luciano Palermo (Tuscia), Gaetano Sabatini (Roma Tre).

Toutes les contributions soumises doivent être originales et non traduites ou éditées dans des publications précédentes.

Les textes provisoires des contributions sélectionnées doivent être envoyées à la Fondation Datini avant le 31 Mars 2018. Ils seront mis en ligne (avec accès restreint aux participants du projet et aux membres du Comité scientifique) sur le site de l'Institut avant la Semaine d'Etude pour permettre un examen plus approfondi de leur contenu.

Les participants feront une brève présentation (maximum 20 minutes) au cours de la Semaine.

Le texte final, révisé par l'auteur sur la base de la discussion (60.000 caractères maximum) devra être envoyé à l'Institut avant le 30 Juin 2018.

Ils seront anonymement soumis à un double examen des pairs. Les textes qui dépassent la note des évaluateurs seront publiés avant un an (avec un résumé préparé par l'auteur) dans un volume spécial. Pour la publication, les textes en italien, français, anglais, espagnol et allemand seront acceptés. Pendant la Semaine d'Etudes, la traduction simultanée de et vers les langues anglaise et italienne sera assurée.


(1) C. Broodbank, The Making of the Middle Sea. A History of the Mediterranean from the Beginning to the Emergence of the Classical World, London 2013.
(2) F. Gipouloux,  Méditerrannée asiatique: villes portuaires et réseaux marchands en Chine, au Japon et en Asie du Sud-est, XVIe-XXIe siècles, Paris 2009.
(3) P. Horden, N. Purcell, The Corrupting Sea: A Study of Mediterranean History, Oxford-Malden 2000; F. Tabak, The waning of the Mediterranean 1550-1870. A geohistorical Approach, Baltimore 2007; J. J. Norwich, The Middle Sea: a history of the Mediterranean. London 2010; D. Abulafia, The Great Sea. A Human History of the Mediterranean, Oxford 2011.
<(4) H. Küster, Die Ostsee: Eine Natur- und Kulturgeschichte, Munich 2002; A. Palmer, Northern Shores: A History of the Baltic Sea and its Peoples,London 2005; M. North, The Baltic. A History, Cambridge Ma.-London 2015; The North Sea and Culture 1550-1800, J. Roding, L. Heerma van Voss (eds), Hilversum 1996.
(5) Espaces d’échanges en Méditerranée. Antiquité et Moyen Age, F. Clément, J. Tolan, J. Wilgaux (eds), Rennes 2006 ; Ports et littoraux de l’Europe atlantique. Transformations naturelles et aménagements humains (XIVe-XVIe siècles), M. Bochaca, J.-L. Sarrazin (eds), Rennes 2007; Les territoires de la Méditerranée, XIe-XVIe siècle, A. Nef (ed.), Rennes 2013 ; M. Pye, The Edge of the World. How the North Sea Made Us Who We Are, London 2014.
(6) Etat et colonisation au Moyen Age et à la Renaissance, M. Balard (ed.), Lyon 1989 deals essentially with the Mediterranean and Black Sea areas ; The Rise of Merchant Empires. Long-distance Trade in the early Modern World 1350-1750, J. Tracy (ed.), Cambridge 1990; Idem, The Political Economy of Merchant Empires, Cambridge 1991.
(7) Commercial Networks and European Cities, 1400-1800, A. Caracausi, C. Jeggle (eds), London 2014.
(8) J. Fynn-Paul, War, Entrepreneurs and the State in Europe and the Mediterranean, 1300-1800, Leiden 2014.
(9) Les Grandes Escales, Recueils de la Société Jean Bodin, XXII to XXIV, Brussels 1974.
(10) 2 vols., nr. 37, Florence 2006.
(12) Merchant Colonies in the Early Modern Period, V.N. Zakharov, G. Harlaftis, O. Katsiardi-Hering (eds), London 2012; Diaspora Entrepreneurial Networks. Four Centuries of History, I. Baghdiantz McCabe, G. Harlaftis, I. Pepelasis Minoglou (eds), Oxford 2005; Mediterranean Diasporas. Politics and Ideas in the Long 19th century, M. Isabella, K. Zanou (eds), London-N.Y 2015.

[projet de recherche : décharge le file .pdf]
[formulaire: décharge le file .doc]

Dernière mise à jour: 16-01-2017
© Fondazione Istituto Internazionale di Storia Economica "F. Datini"